Rathscheck Schiefer
Produits Technique de pose Médiathèque Découvrir Références chantiers La société Service

Les processus de production en Allemagne

Des profondeurs de la terre sur les toits du monde

  Rathscheck Schiefer - Façonner
  Rathscheck Schiefer - Fendre
  Rathscheck Schiefer - Scier
  Rathscheck Schiefer - Le transport
  Rathscheck Schiefer - L´extraction
  Un long chemin conduit du schiste extrait au fond de la mine à cette précieuse ardoise à laquelle tant de toits et de façades doivent leur beauté. Bien entendu, notre production est certifiée ISO. Cliquez sur l'icône représentant les différentes étapes de production
pour avoir plus d'informations.

Bienvenue pour un voyage dans les profondeurs de la terre

 

Rathscheck Schiefer - Puits - Katzenberg   Rathscheck Schiefer - Puits - Katzenberg   Après une descente de 300 m, la cage atteint les postes de travail.

Les mineurs hautement qualifiés extraient le schiste dans ces galeries longues de 30 km qui relient trois puissants gisements sur 9 soles.

 


Une extraction sûre et économique grâce aux machines modernes

Rathscheck Schiefer - Puits - Katzenberg   Rathscheck Schiefer - Puits - Katzenberg   Jadis, ce travail était long et fastidieux; aujourd'hui, il est réalisé à l'aide de machines spécialement mises au point.

Cet équipement à la pointe de la technologie permet une extraction efficace économique, et contribue ainsi à un prix de l'ardoise qui, aujourd'hui, est bien plus attractif qu'il y a quelques années.

 


Des blocs de schiste extraits de la roche

Rathscheck Schiefer - Puits - Katzenberg   Une scie prépare des blocs d'une taille d'environ une tonne; ces blocs sont ensuite détachés à l'aide d'un burin articulé.  

 

 

Le transport

Rathscheck Schiefer - Le transport   Rathscheck Schiefer - Le transport   Rathscheck Schiefer - Le transport
         
Après l'extraction, les blocs sont
acheminés sur des roulements vers
les wagonnets, puis chargés.
  Une locomotive entraînée par de
puissantes batteries transporte
ensuite le schiste vers le puits.
  "Après l'appel traditionnel du mineur,
le bloc monte vers la surface. Pendant
des millions d'années, il a "mûri"
au fond de la terre, maintenant, il aperçoit la lumière du jour.

Scier

Rathscheck Schiefer - Scier   Rathscheck Schiefer - Scier   Une fois arrivé au jour, les blocs de schiste sont découpés dans une forme adaptée aux étapes suivantes.
         
Là encore, les techniques modernes
contribuent au succès des
processus de transformation.
  Des scies diamantées et une
technologie laser


Une scie diamantée et un rayon
laser donnent une première forme
aux blocs humides.
 

 


Fendre

Malgré la mécanisation, les travaux destinés à donner aux ardoises leurs formes définitives sont toujours exécutés manuellement par des collaborateurs hautement qualifiés.

Rathscheck Schiefer - FendreFendre   Rathscheck Schiefer - Fendre   Rathscheck Schiefer - Mesurer et contrôler
         
Le fendeur pose son outil à un endroit
très précis et fend des plaques d’une
épaisseur d’environ 5 mm.
C’est ainsi qu’ardoise après ardoise,
les blocs sont débités.
  Pour arriver à cette perfection, il faut
une main sure et beaucoup de
sensibilité pour séparer
les plaques avec un burin
pneumatique.
  Mesurer et contrôler 

Le contrôle qualité intervient
immédiatement après cette étape
pour vérifier l’épaisseur
des plaques fendues.
Seules les épaisseurs optimales
sont admises à la prochaine
étape : le façonnage.

Façonner et trier en fonction des dimensions

C'est lors de cette étape que l'ardoise est découpées aux dimensions définitives et que les trous sont percés.

Rathscheck Schiefer - Façonner   Rathscheck Schiefer - Façonner   Rathscheck Schiefer - Trier en fonction des dimensions 
         
Le façonnage exige une grande
habileté, un œil précis et une longue
expérience.
  La technique traditionnelle allemande
(Altdeutsch) exige un matériau haut
de gamme; c'est pourquoi l'ardoise
mosellane est façonnée à la main.
  Le triage, un avantage considérable pour les couvreurs

Jadis, il fallait trier les ardoises à la main sur le chantier, aujourd'hui, elles sont livrées triées. Cela permet de réduire les coûts et d'accélérer
le travail.

 

 

 
Rathscheck Schiefer
imprimerajouter à mes favorisconseiller le site à une autre personne